La nourriture typique de Poitou Charentes

Poitou Charentes est une région française qui regroupe quatre départements dont la Charente, la Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Viennes. Elle s’étend sur 25 809 km 2 et compte environ 1,8 million d’habitants pour une densité moyenne de 69 hab./km2. La population se consacre généralement à l’artisanat, et l’industrie dans les domaines comme l’agroalimentaire, la fabrication d’objets en céramique et bien d’autres. L’agriculture étant aussi une activité passionnant les Picto Charentais, ceux-ci utilisent les produits du terroir dans la confection d’une multitude de plats savoureux. Quelles sont alors les nourritures typiques du 16100 ? Voici l’essentiel à retenir dans ce guide.

poitou charentes

Les aliments de Poitou-Charentes

L’activité agricole de Poitou Charentaise est très développée et ce, grâce à la richesse des terres. Cela permet la production de certains aliments typiques qui font office d’ingrédients premiers dans les usines et les cuisines picto charentaises. En voici quelques-uns.

Le chabichou du Poitou

C’est l’un des aliments typiques de Poitou-Charentes obtenu à partir de lait cru de chèvre. Il représente une pâte molle avec une croûte et est reconnu grâce à sa forme en tronc de cône et sa couleur ivoire. D’un poids de 140 grammes, ce fromage de chèvre est principalement produit dans les départements de Viennes et des Deux-Sèvres. Il est préparé grâce à un savoir-faire vieux de plusieurs décennies. Le chabichou du Poitou entre dans la préparation du Poke Bowl, du Taboulé ou encore du Quinoa fruité.

Le beurre d’Echiré

Certifié beurre AOP Charente Poitou, c’est un aliment qui est fabriqué dans le département des Deux-Sèvres depuis 1894. Il possède une texture et un goût unique dû à des méthodes traditionnelles dont l’utilisation d’un barrate bois. Le beurre d’Echiré est très prisé par les Picto charentais et par les Français de manière générale qui s’en servent dans la pâtisserie et aussi en cuisine pour lier les aliments.

Les spiritueux

Pour étancher leur soif, les habitants de Poitou-Charentes fabriquent eux-mêmes leurs propres boissons pour accompagner les repas. Parmi les plus connues, vous retrouverez :

  • le cognac,
  • le haut-poitou,
  • le Charentais,
  • le pineau des Charentes.

La dernière boisson est un savant mélange de cognac et de moût de raisin qui se sert en apéritif. Ce vin de liqueur est produit dans le département de la Charente et est inscrit au patrimoine de Poitou-Charentes depuis 1945.

Les plats typiques des Picto charentais

Voici quelques repas que vous retrouverez au sein des ménages du 16100 et dans les restaurants.

La dame blanche de Poitou

C’est une île flottante moulée très appréciée en dessert et dont la préparation est très simple. Pour quatre personnes, il faut 50 cl de lait, 4 œufs et 20 g de beurre, 125 g de sucre semoule. Un sachet de sucre vanillé est aussi requis ainsi que ½ gousse de vanille.

Commencez par faire bouillir dans une casserole, le lait avec la gousse de vanille. Vous devez ensuite casser les œufs et mettre les blancs et les jaunes de côté. Dans un saladier, mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre semoule et battez pour obtenir une mousse blanche.

Ajoutez-y progressivement le lait tiède après avoir retiré la gousse de vanille puis replacer le tout sur le feu. Veillez à ce que la crème ne bouillît pas puis retirez du feu et laissez refroidir. Battez blanc d’œuf et sucre vanillé.

Dans un moule beurré, versez le mélange et placez le tout dans un four préchauffé à 180 °C. Après 20 minutes de cuisson, démoulez la dame blanche puis versez-y autour la crème. C’est une spécialité qui est servie lors des grandes manifestations.

Le Far à l’oseille poitevin

C’est une entrée végétarienne qui peut être servie lors des dîners ou des brunchs. Il est préparé avec les ingrédients tels que l’oseille (750 g), l’épinard (250 g), des oignons nouveaux, des fines herbes composés de ciboulette, persil plat et cerfeuil. Vous aurez aussi besoin du beurre, de 4 œufs et du sel ainsi que du poivre.

Quant à la préparation, il faut dans un premier temps peler les oignons et les émincer finement. Il faut ensuite retirer les feuilles d’épinard et d’oseille de leurs tiges puis les essorer après les avoir lavés. Dans une sauteuse, mettez du beurre et les légumes puis remuez jusqu’à ce que les feuilles ramollissent.

Après 4 minutes de cuisson, transvasez-les dans une passoire et hachez-les au couteau. Mettez une casserole au feu et faites-y fondre du beurre auquel vous ajoutez l’oignon émincé et faites revenir pendant 5 minutes. Rajoutez maintenant les herbes ciselées puis après 2 minutes, additionnez au mélange, les feuilles de légumes.

Ajoutez le sel et le poivre et faites ensuite préchauffé le four à 180 °C. Dans un bol, cassez des œufs et ajoutez du sel et du poivre et faites une omelette. Dans un plat à gratin beurré, versez-y la préparation puis enfournez pendant 15 minutes. Lorsque les œufs sont pris, servez chaud.